Salutation, voici Notre Forum pour les fans de roplay qui souhaite s'amuser tranquillement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 My Otome (suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abriel
Admin


Messages : 129
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 34
Localisation : Bayon

MessageSujet: My Otome (suite)   Lun 15 Oct - 19:08

[Rp tiré du manga du même nom]

[Extrait des annales d’Astraea, chapitre 5, La Guerre du Roi Dragon et L’Otoko (jeune homme), (dossier classé secret, et qui est conservé dans les coffres forts de Garderobe.)

Le monde d’Astraea vit en paix depuis maintenant 50 ans. L’abominable guerre du Roi Dragon prit fin avec la mort de celui qui l’avait commencé : le Roi Dragon du Royaume d’Artaï, qui fit déferler son armé sur le monde entier, armée composée de soldat Cyborg mais aussi d’affreuses créatures appelées esclaves, qu’un cristal d’obsidienne leurs donnaient vie.

Cette guerre entraina de grand changement, la paix est maintenue désormais par la présence dans chaque pays de jeunes filles, les Otomes (jeune fille/vierge), grâce aux pouvoir que leurs confèrent leurs GEMs et aux nano-machines présentes dans leurs corps, elles ont la capacité de revêtir une armure appelée robe et utiliser divers pouvoirs liées à la GEM dont celui de voler.

Ces GEMs, fruits d’une technologie des anciens qui ont colonisés Astraea avec leurs vaisseaux spatiaux et maintenant disparue ont été crée voilà 200 ans. La Première Otome fut Fumi Shinzo, Sa GEM était le Diamant Blanc de la pureté, et sa robe était d’un blanc immaculé ainsi que les ailes qu’elle avait dans le dos quand elle la revêtait, Elle fût surnommée l’Ange Blanc. Elle quitta son poste de Otome après de nombreuses années de service pour se marié et eu un enfant. Mais peux de temps avant sa mort, elle offrit son corps a la technologie des anciens pour que d’autres GEM puissent être crées, car seule le corps d’une Otome ayant enfantée pouvait le permettre, et ainsi faire perdurer les Otomes qu’elle considérait comme les garantes de la paix.

Elles les acquièrent et apprennent à maîtriser leurs capacités au cours d'un enseignement dans l'école de Garderobe située dans le royaume de Windbloom mais qui est indépendante de celui-ci. Malheureusement ces pouvoirs ont un prix, l’obligation pour ces jeunes femmes de restée vierge, d'où leur appellation.

Avant et pendant la guerre du roi Dragon, les Otomes étaient toutes liés à un maître, c’était cette personne qui pouvait libérer les pouvoirs de cette dernière, mais si l’Otome était blessée sont maître recevait lui aussi la blessure, et si elle mourrait lui aussi périssait. A cette époque, ces jeunes femmes n’étaient traitées comme de vulgaire arme et étaient systématiquement envoyée au combat au moindre accrochage entre nation. Et très souvent devaient combattre leurs amies, ayant toutes grandies ensembles à Garderobe, les Otomes étaient très liées entre elles mais elles devaient obéir sans discuter aux ordres de leurs maîtres. Pour les Otomes, la guerre du Roi Dragon, fut une abominable boucherie, nombreuses sont celles qui sacrifièrent leurs vies pour une guerre a laquelle elles n’adhéraient pas, car certains pays avaient ralliés la cause du Roi Dragon par peur ou par désir de pouvoir, et avaient envoyés leurs Otomes au combat.

Mas la guerre pris un nouveau tournant avec l’apparition d’une personne. Depuis 200 ans, les Otomes n’avaient été que des femmes et à la surprise générale la personne qui apparut au milieu des Otomes en trains de affrontées était un homme et il portait une GEM. Cet homme se nommait Sion Yumemiya et sa GEM était le Diamant Noir de l'Eternité, sa robe était d’un noir profond et une paire d’aile de la même couleur ornaient son dos. Après s’être présenter il demanda les raisons de ce combat et lorsqu’il apprit de la bouche des Otomes ce qui se passait il tint le discourt suivant.

« Quand je pense que ma sœur a offert son corps à la science pour permettre la pérennité des Otomes. Et voici ce qui est fait de son héritage !!!!!! Depuis quand les Otomes sont de vulgaires armes ?? Vous n’avez pas à obéir aveuglement aux ordres de vos maîtres comme des caniches. J’ai toujours su que ce système de contrat mènerait à une telle situation et je n’ai d’autre solution que de vous libérer des liens qui vous unissent à maîtres et de vous rendre votre liberté. »

Il utilisa alors un pouvoir inconnu, une vague noire comme la nuit submergea les Otomes et brisa l’ensemble des contrats qui liaient les Otomes. Elles conservèrent leurs pouvoirs mais n’avaient plus désormais à obéir à leurs maîtres. Il leurs laissa ensuite le choix soit de cesser le combat et de retourner a Garderobe ou de continuer et dans ce cas là c’est contre lui qu’elles devraient se battre. Au vue des capacités dont il avait fait preuve, toutes renoncèrent au combat mais avant de partir il leurs demanda ou se trouvait le Roi Dragon. Une fois qu’il eu l’information il fonça vers la ligne de front, les esclaves qui tentèrent de l’arrêter furent tous éliminés. Il affronta le Roi Dragon et au terme d’un violent et long combat le tua. La guerre pris fin a se moment, mais Sion continua à voyager de par le monde. Il rendit visite aux rois qui par lâcheté ou avidité avaient ralliés Artaï et les tua tous, pour gravez de manière indélébile ce qui arrive aux traites et aux lâches.

Il se rendit ensuite à Garderobe, il demanda à être mis en présence du cercueil de Fumi Himeno. Surprise de cette requête la directrice de l’école accepta, c’est que l’on découvrit que  le nom complet de la Gardienne (Shinzo) était Fumi Himeno Yumemiya  et qu’il était son frère cadet. Il révéla que sa GEM avait le pouvoir d’enchâsser son corps dans un diamant noir indestructible, qui le conservait ainsi hors du temps mais son esprit lui restait en éveil. Il révéla aussi que les créateur des GEMs lui avaient donné la mission de s’assurer que les Otomes utiliseraient leurs pouvoirs uniquement pour assurer la paix et jamais pour faire la guerre, raison pour laquelle il était sortit de son sommeil de 150 ans et de la violence de son intervention.

Après s’être assuré que le corps de sa sœur n’avait rien, il disparut sans laisser de trace. Mais il prévint qu’il continuerait à veiller et qu’il reviendrait si la guerre menaçait de nouveau. Dans les rares livres d’histoire relatant ces faits Sion est appelé l’Otoko ou l’Ange Noir.

La vie reprit son cours et la paix s’installa entre les différents royaumes.

35 ans plus tard, Sion fit de nouveau son apparition bien que de manière éphémère lors de l’attaque du château de Wind Bloom par l’organisation Schwartz à l’aide d’esclaves et de Cyborg qui assassinèrent le roi et la reine ainsi que Rena Sayers l’Otome de Wind Bloom qui avait renoncé a ses pouvoirs l’année d’avant pour se marier. Le corps de Rena ne fut jamais retrouver et sa fille ainsi que la princesse qui venaient toutes 2 de naître disparurent. Après un immense déferlement de violence contre les Cyborg et les Esclaves, Sion disparut de nouveau mais les gens qui le virent rapportèrent ceci, Sion n’était plus un adolescent mais un jeune homme qui avait environs 25 ans, ce qui surprit tout le monde car il avait assuré par le passé que quand il était enfermé dans son diamant il ne vieillissait pas. La princesse fût retrouvée peut de temps après mais pas contre aucunes traces de la fille de Rena, ainsi que de sa GEM le Saphir du ciel Azuré.]

De nos jours, rentrée des nouvelles élèves de la classe Corail (1ere année) et début des cours de la classe Perle (2e année) à Garderobe. Parmi les nouvelles élèves, se trouve Alissa Yumemiya âgée de 15 ans, débarquant d’un village quasi inconnu du fin fond du désert de Gaben. Peut de monde a Garderobe s’interrogea sur son nom de famille, sauf un professeur Maria Graceburg. Mais toutes les professeures et surtout la directrice Natsuki Kruger et son assistante Shizuru Viola reconnurent le pendentif qu’elle portait bien qu’elle s’efforçait de le cacher. A Wind Bloom, le temps était à la fête car dans quelles que semaines aura lieu le couronnement de la Princesse Machiro, qui deviendra ainsi officiellement la Reine de Wind Bloom.

Mais dans l’ombre les Schwarzs et Nagi Daï Artaï, le Descendant du Roi Dragon complotent de nouveau et se préparent à déclencher une nouvelle guerre, pour prendre le pouvoir.

Voici les différents pays d’Astraea, elle ne possède qu’un seul continent, avec en son centre un immense désert, et de nombreuses iles tout autour. (Certains pays ont disparus après la guerre des 12, fusionnant avec d’autre.)

•Wind Bloom : pays bordée de forêts luxuriantes.
•Artaï : pays perpétuellement enneigé.
•Airries : république composée d’iles et connus pour ses plages superbes.
•Cardea : pays marécageux dont les villes magnifiques sont construites sur l’eau.
•Zipang : pays se trouvant sur une ile, sa culture est semblable à celle du japon.
•Florence : pays connus pour son raffinement et ses beaux arts.
•Remus : pays qui autrefois ne faisait qu’un avec celui de Romulus, ils ont fait sécessions voilà 150 ans et leurs cultures n’ont maintenant plus rien en commun. C’est un pays de plaine et d’une culture d’inspiration germanique.
•Romulus : pays montagneux dont la culture est d’inspiration chinoise.
•Annan : pays composé de jungle et connus pour le tempérament calme de ses habitants qui portent tous une marque composée de 3 points en triangle sur le front.
•Aswald : ce n’est plus un pays mais un peuple, le pays d’Aswald a été anéantit lors de la Guerre des 12. Les survivants de son peuple vivent maintenant dans le désert de Gaben. On les connait pour leurs talents d’invocateurs, qui rivalisent avec le pouvoir des Otomes. Ils vouent une haine immense aux Esclaves et au Cyborg et de se fait enquêtent en permanence sur les activités des Schwarzs.

Tous les pays du continent ont une partie qui donne sur le désert.

Comme vous l’avez maintenant compris si vous incarnerez une Otome se sera forcément une fille, Sion étant le seul homme ayant une GEM, par contre elle se sera pas nécessairement une élève, elle peut être bien être une Meister Otome, c'est-à-dire une Otome qui a reçut son diplôme et sa GEM et qui est maintenant affiliée a un pays, pour le cas des élèves, elles n’ont pas encore leurs GEMs personnelles mais portent celles d’entrainement qui sont toutes identiques et ne peuvent être activée que par les professeurs de Garderobe, elles recevront leurs GEM définitive quand la guerre sera déclarée. Mais vous pouvez aussi incarner des invocateurs dans ce cas ils seront obligatoirement originaire d’Aswald.

Personnages Non joueurs (pouvant être utilisé par tout le monde selon les besoins.).

Les profs et personnel de direction de Garderobe sont toutes des Otomes.

Natsuki Kruger : Directrice de Garderobe. GEM : le Cristal Argenté des Glaces, Arme : un canon. , ,

Shizuru Viola : Directrice Ajointe. GEM : l’Améthyste pleine de grâce. Arme : Double lame Serpent. ,

Maria Graceburg : Professeur des arts de combats et de survie. Sous son air sévère se cache un cœur doux et attachée à ses élèves, elle est la Meister Otome en service la plus âgée, à l’époque de la guerre du Roi Dragon, elle était élève a Garderobe et se souvient parfaitement de Sion. GEM La Jaspe Eternelle, étrangement quand elle revêt sa robe elle rajeunit, arme un Sabre de cavalerie. ,

Yukareko Steinberg : elle enseigne les matières générales, telle que la géographie, les maths ou la politique. GEM : Éblouissant Mirage de Lapis Lazuli, Arme : un Arc. , ,

Mashiro Blan de Wind Bloom : Princesse et Bientôt Reine de Wind Bloom.

Nagi Daï Artaï : Prince d’Artaï et descendant du Roi Dragon. Il veut conquérir le monde.

Robe et uniforme :

Classe Perle :
Classe Corail : Voir fiche d'Alissa.

Mes personnages.

Nom et Prénom : Sion Yumemiya
Age : 25 ans mais en réalité il a plus de 200 ans.
Pays d’Origine : inconnus
Histoire : Né voilà plus de 200 ans, il participa avec sa sœur à la conception des GEMs et comme elle reçut l’une des premières. Pour une raison inconnue la fabrication des GEMs pour hommes ne fut pas continuée, faisant de Sion le seul homme d’Astraea à avoir équipé une GEM. Il reçut a la mort de sa sœur la mission de veillé sur les Otomes et d’intervenir si elles venaient a se battre entre elles. Ce qu’il fit lors de la guerre du Roi Dragon. Son intervention lors de l’attaque du château de Wind Bloom reste par contre un mystère tout comme le fait qu’il ait vieillit.
Arme : une paire épée noires
Magie : Ténèbres
GEM : Le Diamant Noir de l’Eternité.
Métier : Gardien.
Description physique : Grand et Muscler, Sion possède aussi de grand yeux verts et de long cheveux noirs.
Description morale : Franc et volontaire, il ne cache pas ce qu’il pense et ne mâche pas ses mots, d’où un grand manque de diplomatie chez lui. Mais c’est un homme juste et bon qui agit toujours avec l’intention de protéger autrui.
Image : Sion portant sa robe.
Sa tenue sans son armure :

Nom et Prénom : Alissa Yumemiya
Age : 15 ans
Pays d’Origine : inconnue, elle vivait dans un petit village dans le désert avec sa grand-mère.
Histoire : Alissa n’a pas connus ses parents. La seule chose qu’elle sait est que sa mère était une Otome, elle ignore aussi que le pendentif qu’elle porte renferme une GEM. Elle découvre que Rena Sayers est sa mère lors d’une visite au palais de Wind Bloom mais elle n’a toujours pas trouvé d’information sur son père.
Arme : Epée Double lame bleue. Avec la robe Corail comme toutes les élèves elle est armée d’un baton.
Pouvoir : elle projette avec son arme des lames d’énergie qui tranche ses adversaires.
GEM : Saphir du Ciel Azuré.
Classe : Classe Corail
Description physique : Petit (1 m 60) et menue, elle possède de long cheveux roux qu’elle coiffe en tresse et des yeux verts.
Description morale : Parfois naïve et elle d’une grande fidélité pour ses amis et est très obstinée quand elle s’est fixé un objectif, elle n’abandonne jamais.
Image : Alissa avec l’uniforme de la classe corail :
Alissa avec la robe de la classe Corail :
Alissa avec le Saphir du Ciel Azuré + son pendentif : ,


Mon 3e perso.

Nom et Prénom : Nina Wang
Age : 15 ans
Pays D'origine : Artaï
Histoire : Orpheline, Nina a été adoptée par un membre haut gradé de l'armée d'Artaï. Elle ne se souvient de rien avant qu'elle ne rencontre celui qu'elle appele père. Malheureusement celui-ci n'est pas trés présent pour elle accaparer qu'il est par son devoir. Elle grandit donc seule. Elle demanda d'elle même a intégrer Garderobe autant pour devenir une Otome que pour que son père fasse attention a elle.
Arme : un Trident
Magie : L’Eau
GEM : L’Émeraude de Neptune
Classe : Corail
Description physique : de taille moyenne (1 m 70), Nina est une jeune fille svelte et athlétique, aux long cheveux pourpres qu'elle coiffe de manière compliquée et des yeux d'un orange profond dérangeant pour certain, captivant pour d'autre.
Description morale : Froide et hautaine d'un prime abord, en la connaissant mieux on découvre sous cette carapace une fille douce et aimante en manque d'affection.
Image : en uniforme :
sa robe :
son trident :

Nom et Prénom : Shiragiku Kaori (lorsqu'elle était encore humaine à part entière), désormais, elle se fait appeler Shinjisha, ou tout simplement Sha

Age : 21 ans

Pays d’Origine : Zipang

Histoire : Déjà, lorsqu'elle était enfant, Kaori était particulière. Elle était entourée d'une aura éblouissante, et était naturellement dotée d'un sens aigu de la justice et d'une volonté de fer. Cependant, l'année de ses 7 ans, elle fut kidnappée par des sbires du défunt roi afin, une fois formée, de servir son héritier. A 10 ans, la vie et la personnalité de Kaori furent définitivement brisées. Voyant que, même après 3 ans passés à Artaï, la gamine refusait toujours de dédier sa vie à l'héritier du Roi Dragon, un serviteur entreprit d'opérer d'une manière différente.
   En effet, peu avant sa mort, le Roi Dragon avait libéré un esprit de sa solitude, et celui-ci lui avait promis d'être à son service. Le Roi lui a alors ordonné de prendre place dans un petit morceau d'obsidienne en forme de croc. Une fois cela fait, la pierre fut ramenée à Artaï. Le morceau d'obsidienne fut fixé à un lien de cuir, formant un collier. Le serviteur, après avoir sympathisé avec la gamine qui se sentait très seule, lui remit le collier. Une fois le lien noué autour de son cou, Kaori fut littéralement engloutie par l'esprit, qui prit possession de son corps. Elle plongea dans un sommeil profond, laissant l'esprit s'emparer de son être. C'est ainsi que, le collier toujours autour de son cou, Sha exécute les ordres de son libérateur, sans se poser de question.

Arme : Un sabre dont le fourreau est fixé sur son épaule gauche, elle peut également matérialiser une lance. Elle porte, enroulée autour de sa taille, une longue chaine d'argent.

Pouvoir : Matérialisation (un seul objet : sa lance) et peut créer diverses illusions, bien que cela la fatigue énormément

Métier : Elle est l'un des plus fidèles lieutenants de Nagi

Description physique : Grande, fine, musclée, plutôt jolie, elle possède de longs cheveux aux reflets bleutés et des yeux remplis de nuances de bleu. Seul détail montrant son appartenance à une classe maléfique : ses yeux ne possèdent pas de pupille.

Description morale : Totalement dévouée à son maître, calculatrice, manipulatrice, sanguinaire voire franchement sadique, elle possède également un don pour jouer la comédie. Cependant, sous son masque de tueuse impitoyable dévouée corps et âme à son maître se cache une personnalité mélancolique et une certaine fragilité.

Images :


Dernière édition par Abriel le Sam 3 Mai - 18:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songedunenuit.forums-actifs.com
Abriel
Admin


Messages : 129
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 34
Localisation : Bayon

MessageSujet: Re: My Otome (suite)   Lun 15 Oct - 19:09

Les Derniers Posts :

Brandissant sa lance sans d'avantage réfléchir, Kaori fonça immédiatement en poussant un cri, et planta aussi profondément qu'elle le pouvait la lame de son arme pile entre deux segments de carapace. Elle retira ensuite l'arme de la plaie, pour frapper à nouveau avec une vivacité étonnante, plantant plus profondément la lame dans la chair de la bestiole, juste à côté de la première blessure. Cette fois-ci, sur les conseils de Sha, elle retira sa lame en lui imprimant une légère rotation, ce qui agrandit encore les bords de la plaie. Confusément, la jeune femme sentait que, si sa compagne restait relativement calme et concentrée, elle même avait du mal à ne pas céder à la rage. Elle voulait découper en rondelles ce monstre qui profanait la tombe d'un être qui avait déjà trop souffert, et qu'elle commençait à apprécier et apprenait à respecter. Elle voulait se battre pour celle que le passé avait brisée.
Sion poussa sur les pommeaux des ses épées pour qu'elles se croisent dans le corps de la guivre et la transperce de part en part. Puis il rapprocha les pommeaux l'un de l'autre, cisaillant la chair de la créature qui feulait de colère et de douleur. Petit a petit le corps de la guivre se sectionna en 2 sous la poussée de Sion sur ses épées.

Avec un dernier feulement la partie supérieur du corps de la guivre s’effondra.

Sion se laissa tomber lourdement au sol haletant.

Pff, pff, je hais les guivres ... Je pense que nous allons devoir accélérer notre programme et vous rendre maintenant auprès de la tombe pendant que je me débarrasse du corps de cet animal. Dit il.
Le coeur de Kaori battait la chamade, la colère pulsait toujours dans son sang, au rythme des battements précipités, mais elle se sentait curieusement lucide. Sans chercher à comprendre pourquoi, ni à discuter, elle hocha la tête une seule et unique fois face à la courte tirade de Sion et se dirigea d'un pas décidé vers le fond de la grotte. Pas qui ne fut d'ailleurs pas vif jusqu'au bout. Les vibrations alentour, de plus en plus obscures et puissantes, assorties à des sensations que la jeune femme ne parvenait pas à saisir, lui semblaient menaçantes. Elle était à la fois curieuse et inquiète des sentiments qu'elle ne pouvait comprendre, qu'elle voulait comprendre et qu'en même temps elle redoutait. Ainsi elle ralentissait le pas et essayait de saisir la nature de ces émotions. Mais jamais elle ne triomphait.
- " Il y a certaines choses que tu n'est pas encore assez mûre pour découvrir" intervint finalement Sha d'un ton dont la douceur masquait à peine la tristesse
Kaori s'en voulut alors d'avoir oublié, même temporairement, ce vers quoi elle se dirigeait. Aussi fit-elle le vide dans son esprit, se contentant d'avancer. Et enfin elle arriva en vue de la tombe. Les vibrations obscures étaient d'une puissance impressionnante, mais la jeune femme n'avait pas peur, et s'avança d'avantage du diamant noir qui enveloppait la dépouille de Sha. Elle découvrit finalement que le cristal était en partie transparent, s'approcha encore, puis retint son souffle.
Elle se trouvait face à un visage parfaitement humain, aux traits fins et empreints de noblesse, encadré par une cascade de cheveux bruns très sombres, pratiquement noirs. Les yeux de la jeune femme étant clos, on aurait aisément pu croire que la belle ne faisait que dormir, et se réveillerait au moindre bruit venant troubler son sommeil. Kaori cligna enfin des yeux et décala son regard, assez pour constater que, si le diamant était transparent au niveau du visage de Sha, il se teintait peu à peu de noir, à partir des clavicules de la jeune femme.
- Tu devais avoir beaucoup de succès, souffla Kaori a voix basse, oubliant de parler seulement dans sa tête
Il n'y eut pas de réponse orale, mais la jeune femme perçut l'amusement teinté d'amertume et de chagrin émanant de l'esprit de sa compagne démone. Avec un pincement au coeur, Kaori reprit la parole, pour poser une question
- Sion, tu peux ouvrir la tombe ?
Il ne s'agissait pas de curiosité, loin de là. La jeune femme sentait juste que c'était ce qu'il fallait faire. Comme au moment où elle avait matérialisé sa lance pour la première fois. Son instinct la guidait, elle pouvait sans doute s'y fier une seconde fois...


Sion abaissa le mur de diamant qu'il avait ériger à l'entrée de la grotte pour bloquer la neige et après en avoir déblayer un peux, attrapa le corps de la guivre pour le mettre dehors, cela nécessita quels que effort au vue de la taille de la bête et surtout de son poids. Une fois la bête à l’extérieur, il remit le mur de diamant en place et alla rejoindre Kaori et Sha.

La matière dont est faite la tombe est indestructible, même ma sœur n'avait pu ne serai-ce que la rayer. Mais étant celui qui l'a créée, je peux aussi la détruire. Répondit-il tranquillement à la question de la jeune femme.

Indestructible... songea pensivement Kaori, plus ou moins perdue dans ses pensées
"Il voulait vraiment protéger ma dépouille" constata Sha de son côté, plutôt morose quant-à elle
Il y eut un long, très long silence. La jeune femme réfléchissait, écoutait une petite voix qui lui chuchotait des possibilités, la même qui lui avait autrefois soufflé de lutter alors qu'elle avait renoncé en combattant les cyborgs. Il y avait toujours une échappatoire... La démone, de son côté, n'éprouvait plus que de la nostalgie et du regret. Perdue dans ses pensées, elle ne comprit pas tout de suite les mots que Kaori prononça.
- Ouvre la tombe, Sion
Il ne s'agissait plus de questions, et la voix de Kaori n'était plus la même. Quelque chose de bizarre venait de s'éveiller, Sha le sentait. Mais elle ignorait quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songedunenuit.forums-actifs.com
Nightfangs



Messages : 73
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: My Otome (suite)   Lun 29 Avr - 20:17

Un long silence avait suivi la phrase de Kaori. Sha restait silencieuse, et ne semblait absolument pas comprendre où sa jeune amie voulait en venir.
« Kaori ? » interrogea-t-elle, légèrement soucieuse
Elle n’obtint aucune réponse. L’esprit de la jeune femme était un noyau dur, dense et compact, sans aucune émotion apparente. Il lui était impossible de percer ce mur de totale concentration, encore moins de s’infiltrer à l’intérieur pour voir ce qu’il se passait, et quelles étaient les intentions de Kaori. Celle-ci se retourna et planta son regard dans celui de Sion. Il y avait quelque chose d’étrange, d’ancien, de fort et de dangereux qui venait d’apparaître dans ces yeux-là.
- Ouvre la tombe, répéta la jeune femme d’un ton dur qui ne lui était pas habituel. Cette intonation ne souffrait aucune réplique. C’était clairement un ordre.
- Je sais ce que je dois faire, ajouta-t-elle, tout sauf chaleureuse. La température semblait d’ailleurs avoir chuté de plusieurs degrés.
- Je ne peux pas l’expliquer en mots, mais je dois le faire. C’est important. Mortellement important, je le sens. Alors fais-le…
La chaleur était revenue sur la fin de la tirade, assortie d’une intonation d’urgence difficilement maîtrisée. Finalement, Sion obtempéra. Sha restait muette. Tous deux ne semblaient rien y comprendre, mais sentaient que quelque chose d’important se cachait derrière tout ça. Il ne restait qu’à faire confiance à Kaori. Ou du moins à ce qui était en elle…

La jeune femme prit dans ses bras la dépouille de Sha, constatant au passage sa légèreté et sa maigreur, qu’elle distinguait malgré le fait qu’elle soit un minimum couverte. Encore une attention de Sion envers la défunte… Bizarrement, elle constata également que le corps était encore relativement tiède. Comme si le diamant avait conservé une certaine chaleur, suffisante pour parfaitement conserver ce qu’il restait de la démone sur cette Terre. Son cœur fit un bond dans sa poitrine, en même temps que ce qu’elle devait faire lui apparaissait limpide, d’une clarté de cristal. Une nouvelle fois, la vague était apparue. Une seconde fois elle se laissa porter. Elle savait.
Elle allongea le corps près du feu, écarta les mèches rebelles qui s’attardaient sur le visage, puis se plongea dans sa tâche. Elle ouvrit son esprit, s’immergea complètement, calme et concentrée.
Elle devait d’abord maintenir la chaleur. Sinon elle ne pourrait jamais accomplir la suite. Elle ouvrit les paumes, ferma les yeux, captant l’énergie du feu, étudiant sa structure, ajustant l’intensité, puis enfin s’empara de la chaleur qui manquait à la dépouille. Le feu baissa légèrement, mais elle n’ouvrit pas les yeux pour autant.
Ensuite elle devait faire repartir le cœur. Encore qu’elle sentait qu’elle ne devrait sans doute par forcer pour ramener chaque organe à son état initial, vu la conservation parfaite de l’organisme de Sha. Elle puisa dans la force que la vague lui avait apportée, puis la concentra, d’abord en quantité infime, puis augmentant petit à petit le débit d’énergie, sentant le cœur, les poumons, tous les organes reprendre peu à peu leur activité, en premier lieu avec hésitation, puis avec de plus en plus de conviction. Elle maintint le flux d’énergie jusqu’à être certaine que tout était stable, puis le réduisit à un débit limité. Elle aurait besoin du reste pour la dernière opération, beaucoup plus délicate. Car, dans ce corps qui venait de reprendre son activité, le cerveau envoyait ses ordres, le cœur battait, les poumons collectaient l’air, mais il manquait l’essentiel. L’esprit.
Kaori percevait vaguement les liens qui autrefois rattachaient l’esprit de Sha à son corps. Elle se concentra d’avantage, raffermit sa volonté, puis s’enfonça plus profondément encore. Elle sentait mieux la présence de ces attaches, en grande partie intactes, certaines réduites en lambeaux. La démone avait dû essayer de résister, d’empêcher ses ennemis de l’extirper de son corps, mais elle avait sans doute été considérablement affaiblie par les tortures physiques et mentales qu’elle avait dû endurer. Ce qui allait permettre désormais de lui rendre son corps. Il y avait suffisamment de liens intacts pour tenter l’opération, mais Kaori s’appliqua néanmoins à essayer de régénérer au moins au minimum les plus endommagés. Il n’était pas question qu’elle échoue. Au loin, elle sentait la présence attentive de Sha, qui était anxieuse et, ce que Kaori n’avait encore jamais ressenti chez sa compagne, emplie d’espoir. Un espoir qu’elle essayait de modérer, mais qui flambait pourtant haut et clair. Un espoir qui encouragea d’avantage la jeune femme, qui redoubla d’effort dans la régénération des liens qui ancreraient bientôt à nouveau Sha dans son corps. Elle s’accorda une pause, afin de rassembler toute la concentration et la force qui lui restait. Il ne faudrait pas qu’elle ait la moindre faiblesse pendant la dernière étape de son opération. Doucement, elle enveloppa l’esprit de Sha, qui n’offrit aucune résistance et accepta de se retirer du corps de Kaori. Avec lenteur, la jeune femme entraîna la démone vers son corps, puis la déposa délicatement à sa place, place qu’investit immédiatement l’esprit de sa compagne, extatique, retrouvant enfin sa place véritable. Il fallait néanmoins relier Sha aux liens brisés, reforger les attaches. Sans quoi tout cela n’aurait servi à rien. Kaori se sentait fatiguée, mais mobilisa une dernière fois ses forces, sentant la démone rassembler les siennes pour l’épauler. A deux, elles se mirent à la tâche, et en un instant les attaches revinrent à leur état initial. Kaori aurait voulu s’approcher pour constater que tout allait bien, mais une force impossible à contrer l’expulsa de l’esprit de Sha.

Kaori réintégra son corps, à deux doigts de la panique, s’apaisant légèrement en voyant Sha respirer normalement, puis constatant qu’elle avait les paupières entrouvertes. La démone déglutissait, sans doute essayant de parler. La jeune femme essaya de la dissuader –dans cet état il y avait peu de chances que sa compagne puisse parler- mais le mot finit par sortir, haché mais compréhensible
- I-dio-te ! parvint à articuler Sha d’une voix éraillée, comme parvenue du fond des temps, ce qui était d’ailleurs plus ou moins le cas…
« Si tu t’étais approchée, ton esprit aurait été ancré avec le mien ! » compléta t-elle mentalement, à moitié en colère à moitié euphorique
« Tu as pris des risques inconsidérés, tu t’en rends compte ? J’ai été obligée de t’expulser, c’était trop dangereux pour toi… Et je peux t’affirmer que ça fait bien longtemps que tout n’avait pas été aussi bien pour moi » ajouta t-elle pour répondre aux interrogations muettes de sa jeune amie
- Ça a payé, quand même, lança Kaori avec un sourire
« Oui, ça a payé… Je n’aurais jamais cru que ce soit possible. Et si j’avais su ce que tu complotais, je t’en aurais empêchée. Mais maintenant… Merci Kaori, d’avoir pris ce risque, d’avoir fait ce que je croyais impossible… Mille fois merci. Je te suis redevable »
La jeune femme se contenta de sourire, incapable pour l’instant d’une réponse, vocale ou mentale, une fatigue écrasante venant de littéralement lui tomber dessus. Elle s’assit à côté de Sha, fixant ses yeux entrouverts, encore incapable de déterminer leur couleur. Comme en réponse à sa curiosité, les yeux s’ouvrirent plus largement, permettant de distinguer les iris de la démone, d’une couleur entre le rouge sanguin et le violet.
« Pourpre » trouva pour elle Sha, esquissant un léger sourire
Elle était sans doute incapable de bouger d’avantage ses muscles contraints à l’immobilité depuis si longtemps. Mais qu’importe, elle retrouverait ses capacités d’autrefois. C’était ce que la démone se disait et ce que Kaori pensait.

(Posterais l'image de Sha quand j'aurais retrouvé mes identifiants pour imageshack --)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abriel
Admin


Messages : 129
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 34
Localisation : Bayon

MessageSujet: Re: My Otome (suite)   Sam 7 Sep - 16:50

Sion s'approche de Sha, il posa la main sur son front et sa nuque, vérifiant ainsi son pouls et sa température, il fronça les sourcils, le pouls de la jeune femme était rapide mais pas inquiétant par contre son corps était gelé, et ça c'était mauvais. Il fit de même pour Kaori et constata la même chose.

Ravie de constater que vous êtes de nouveau 2, par contre il faut vous réchauffer rapidement. dit il. Il se releva et alla chercher des couvertures dans leurs sacs. Il enveloppa les 2 jeunes femmes dedans, et faisant fi de leurs protestation les pris dans ses bras pour les amenées prés du feu. Il ajouta ensuite du bois dedans et entrepris de préparer un repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songedunenuit.forums-actifs.com
Nightfangs



Messages : 73
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: My Otome (suite)   Ven 18 Oct - 11:03

Kaori aurait bien donné un coup de main à Sion, mais la chape de fatigue qui s'était abattue sur elle ne s'était pas encore dissipée, même si elle se sentait un peu mieux, enveloppée dans sa couverture et tout près du feu. Quand à Sha, il lui faudrait sans doute de longues semaines pour qu'elle puisse retrouver suffisamment de force dans ses muscles pour se mouvoir comme autrefois. Cependant, commençant à bien connaître la démone, Kaori se doutait qu'elle essayerait bien vite de redevenir autonome, quitte à se presser, en faire trop pour finir par en souffrir.
"Ce n'est pas ça qui me tuera" lâcha paresseusement l'intéressée, qui suivait depuis un petit moment les pensées de Kaori
La jeune femme se contenta de soupirer, gardant le corps inerte de sa compagne contre elle, lui évitant ainsi de rester inconfortablement allongée sur le sol. C'est ainsi qu'elle surprit un mouvement au niveau des mains de la démone, aussitôt assorti d'une vrille de douleur qu'elle perçut sans mal, son esprit toujours étroitement lié à celui de Sha.
"J'essayais juste de remuer les doigts" se défendit cette dernière d'un ton innocent
- Arrête, bon sang, c'est n'importe quoi ! gronda Kaori en percevant d'autres vrilles douloureuses
Tu as besoin de repos, et on aura largement le temps de voir ça quand on sera tous rentrés à Garderobe...
Un soupir s'échappa des lèvres de la démone, qui finit par laisser tomber sans chercher à argumenter, pour une fois. Elle ferma doucement les yeux et sembla s'assoupir. Même son esprit redevint calme et posé, loin de l'excitation et du tumulte qui y régnait encore quelques instants auparavant.
- Il lui faudra du temps pour qu'elle retrouve ses capacités, pas vrai ? demanda t-elle finalement à Sion, suite à un long silence empli de réflexion

(Pendant que j'y suis :
Sha : )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abriel
Admin


Messages : 129
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 34
Localisation : Bayon

MessageSujet: Re: My Otome (suite)   Mer 29 Jan - 20:49

Mmm peut être pas, le cristal qui composait son tombeau est le même que celui dans lequel j'étais moi même, et j'ai pu me battre a peine sortis de celui-ci. Bien qu'elle soit restée dedans sans bougée, sa rééducation ne devrai prendre que quelles que semaine Répondit Sion après un instant de réflexion, il versa ensuite de la soupe dans 2 tasses et en tendit une a Kaori, et s'installa aux cotés de Sha avec l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songedunenuit.forums-actifs.com
Nightfangs



Messages : 73
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: My Otome (suite)   Dim 9 Nov - 21:03

- Quelques semaines, marmonna Kaori
Heureusement que Sha dormait profondément, sinon la démone se serait sûrement insurgée contre ce délai. Elle aurait probablement soutenu pouvoir retrouver ses capacités en un minimum de temps. Même si la jeune femme la savait capable de cet exploit, à force de volonté et d'acharnement, et savait déjà que la démone n'en ferait qu'à sa tête, elle ne désirait pas non plus la voir s'épuiser à la tâche. Elle continuait de réfléchir tout en commençant à manger.
- Maintenant que j'y pense, comment on va rentrer à Garderobe ? interrogea t-elle après un certain temps de réflexion
Vu que tu m'as amenée ici en volant et que je doute que tu puisses nous porter toutes les deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abriel
Admin


Messages : 129
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 34
Localisation : Bayon

MessageSujet: Re: My Otome (suite)   Sam 13 Déc - 20:09

Grâce a ma robe je peux soulever une voiture, alors ce n'est pas le fait de vous porter toutes les 2 qui va me fatiguer, par contre le voyage de retour risque d'être inconfortable pour vous. Répondit Sion qui sirotait sa soupe, attentif à la respiration des 2 jeunes femmes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songedunenuit.forums-actifs.com
Nightfangs



Messages : 73
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: My Otome (suite)   Lun 15 Déc - 22:17

- L'essentiel, c'est qu'on puisse rentrer sans encombres, peu importe si c'est inconfortable, répondit Kaori
Et je doute fort que Sha trouve le voyage de retour si inconfortable, vu qu'elle vient de passer pas loin de deux siècles coincée dans un cristal.. ajouta t-elle en observant l'intéressée dormir à poings fermés
Et de remarquer une fois de plus que la démone était décidément une beauté. Elle avait dû faire sensation, lorsqu'elle vivait encore auprès des siens. Un jour peut être Kaori aurait le courage de questionner son amie à ce sujet, mais elle se doutait bien que le sujet était encore tabou car trop douloureux... Mais il y avait toutefois quelqu'un d'autre au courant de ce qu'il s'était passé il y a bien longtemps
- Qu'est-ce que tu peux me dire sur ce que ces monstres lui ont fait, après avoir détruit et exterminé tout ce que Sha aimait ? demanda t-elle sombrement à Sion
Elle n'avait pas besoin de préciser les évènements ou les individus en question. Elle connaissait les grandes lignes, mais ne comprenait toujours pas comment on avait pu faire du mal à toute une communauté. Et aussi comment on avait pu laisser ces individus agir de la sorte. Elle voulait comprendre. Comprendre ce qui pouvait amener quelqu'un au pire. Pour pouvoir le contrer, à l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abriel
Admin


Messages : 129
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 34
Localisation : Bayon

MessageSujet: Re: My Otome (suite)   Mar 23 Déc - 20:32

Mmm sur ce qu'ils lui ont fait, je ne peux pas t'en dire beaucoup, je n'ai pas assisté à la scène et si cela avait été le cas, je ne les aurai pas laisser faire. Répondit Sion après avoir réfléchit.

Puis il lui décrivit dans l'état il avait retrouvé le corps de Sha, et les soins que lui apporta sa sœur Fumi, car ils avaient constaté que son corps était toujours actif malgré qu'Erebus lui ai arraché son âme.

Après ça je pense que tu connais la suite. J'ai traqué et abattu ces hommes qui avaient cédé aux sirènes de la folie, du pouvoir et de la tyrannie. Et détruit leurs gemmes qui avaient été corrompue par la noirceur de leurs âmes. Pour finalement tranché la tête d'Erebus. Continua-t-il fixant les flammes de leur feu de camps, perdu dans ses souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songedunenuit.forums-actifs.com
Nightfangs



Messages : 73
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: My Otome (suite)   Mer 24 Déc - 20:44

Tu as fait ce qui était nécessaire, déclara Kaori après quelques instants de silence
Elle frissonna en se rappelant vaguement le peu que Sha lui avait dit sur ce que ses agresseurs lui avaient fait. Ces hommes avaient mérité leur sort, voire aurait dû avoir un aperçu de l'horreur qu'ils avaient causée avant de mourir.
Même si j'imagine que ça n'as pas dû être de tout repos de les châtier, ils avaient fait bien trop de mal pour qu'on leur pardonne leurs actes. Un peuple entier a été décimé à cause de leur folie, conclut-elle avec une note froide dans la voix, ce qui l'étonna un peu
Mais c'était la stricte vérité, songea t-elle en fixant Sha qui dormait toujours très profondément. Elle semblait si fragile, si frêle et sans défense ainsi... En attendant qu'elle se rétablisse, Kaori se fit la promesse qu'elle veillerait sur la démone le temps qu'il faudrait. Puis vint une question
Pourquoi lui avoir donné une tombe aussi monumentale, Sion ? demanda Kaori de but en blanc, presque malgré elle
Elle avait du mal à saisir ce fait là, ne le comprenait pas vraiment. Mais restait encore à savoir si Sion aurait envie de l'expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abriel
Admin


Messages : 129
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 34
Localisation : Bayon

MessageSujet: Re: My Otome (suite)   Mer 7 Jan - 18:57

Ne t’inquiète pas, pour tous sauf Erebus, la mort fût une délivrance plutôt qu'un châtiment après que je leur ai mis le grappin dessus. Je suis en réalité beaucoup moins gentil que j'en ai l'air, surtout quand je suis en colère, chose dangereuse lorsqu'on manie la magie des ténèbres d'ailleurs. Ils ont tous supplié que je les achève. Commença-Sion avec un petit sourire, puis il réfléchie.

Mmm, personnellement je ne la trouvais pas monumentale, et puis c'était plus un sarcophage qu'une tombe, je me suis dis que si d'aventure nous retrouvions son âme nous pourrions faire en sorte qu'elle réintègre son corps et donc qu'il fallait qu'il reste en état. Ajouta-t-il en lançant un bout de bois dans le feu, et il bût sa soupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songedunenuit.forums-actifs.com
Nightfangs



Messages : 73
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: My Otome (suite)   Jeu 29 Jan - 21:05

Kaori laissa le silence s'installer, le temps de réfléchir aux paroles de Sion, lesquelles l'avaient interpellées. Il était étrange, finalement, qu'elle ne réalise que maintenant que l'homme assis près d'elle soit capable de donner la mort, de faire souffrir quelqu'un au point qu'il supplie de l'achever. Et de penser que Sha était faite du même bois. La jeune femme se doutait bien que, dans une situation désespérée, la démone n'hésiterait jamais à donner le coup de grâce, si cela était fait pour de bonnes raisons.
Un frisson lui remonta dans la colonne vertébrale en pensant que, peut être, quand elle était encore sous l'emprise de Nagi et de sa démence vengeresse, celle qui dormait profondément et semblait si fragile maintenant avait peut être donné la mort sans raisons et fait le mal... Mais Kaori repoussa cette pensée aussi vite qu'elle lui était venue. C'était tout sauf le moment de penser à ce genre de choses. Le passé n'avait plus d'importance, surtout dans le cas de Sha. Il fallait qu'elle aille de l'avant.
Kaori termina sa soupe sur ces réflexions, et, doucement, sombra dans un sommeil sans rêves, bercée par les craquements du feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abriel
Admin


Messages : 129
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 34
Localisation : Bayon

MessageSujet: Re: My Otome (suite)   Dim 15 Fév - 20:16

Sion resta les yeux perdus dans les flammes quelques instants, se remémorant cette époque et ce qu'il avait faillit faire, faillit invoquer celle à laquelle il avait juré de ne plus faire appel. C'était grâce a Fumi qu'il s'était arrête juste à temps.

Puis il observa, les 2 jeunes femmes prés de lui, se disait qu'il faudrait qu'ils se rendent à la ville la plus proche pour trouver des vêtements pour Sha, sinon elle ne supporterai pas le voyage de retour dans l'était qu'elle était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songedunenuit.forums-actifs.com
Nightfangs



Messages : 73
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: My Otome (suite)   Dim 5 Avr - 15:09

Un léger frémissement parcourut les paupières de Sha, puis ses yeux s'entrouvrirent. Un léger soupir s'échappa de ses lèvres, et elle écouta une fois de plus les lents battements de cœur de Kaori avant de redresser légèrement la tête pour jeter un regard vers Sion
J'ai préféré attendre qu'elle s'endorme, vieille technique que j'utilisais gamine pour duper mes parents et aller faire les quatre cent coups durant la nuit, lâcha t-elle comme explication, son esprit effleurant celui de l'Otoko
Il y a des choses qu'elle n'est pas encore en état de concevoir, d'autres que je souhaite lui dissimuler en raison de sa jeunesse, et certaines que je ne partagerais probablement avec personne, continua t-elle, tout en chassant les images horribles -violence, torture, mort- qui lui venaient en tête.
Silence. La démone mettait de l'ordre dans ses pensées. Sion semblait aussi immobile qu'une statue de pierre.
J'ignore d'où lui viennent ces pouvoirs, et ça m'agace de ne pas le savoir, continua t-elle, passant à tout autre chose, ses lèvres esquissant une grimace
Aucun humain, même doté de dons surnaturels, n'est censé pouvoir influer à ce point sur l'esprit, le corps et la matière. Même si cela m'a été favorable, je n'aime pas ça. C'est bien trop de pouvoir pour une seule personne. D'autant plus si cette personne est encore si jeune
Nouveau silence
Je compte la protéger, déclara finalement Sha
Et je n'y arriverais pas seule. C'est pour ça que j'ai une faveur à te demander
Le silence perdurait aux alentours. Pas de mots. Rien que les craquements du feu. Rien en permettait de deviner la nature de l'échange mental qui avait lieu en ce moment même.

(EDIT : Nouvelle image de Kaori, au passage : )

_________________
They're all around me, circling like vultures,
They wanna break me and wash away my colors,
Wash away my colors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abriel
Admin


Messages : 129
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 34
Localisation : Bayon

MessageSujet: Re: My Otome (suite)   Dim 21 Juin - 19:44

Sion eu un léger sourire et répondit mentalement. J'imagine, on a tous des choses que l'on souhaite garder pour soit.

Si tu a besoin d'aide pour son apprentissage, évidement j'aiderai. Moi même, je n'avais encore jamais vu un tel pouvoir, c'est une énigme. Il est évident qu'elle aura besoin de s'entrainer pour le maîtriser, afin qu'il ne soit pas une menace pour elle et les autres.

Par contre, je ne pourrai t'aider a te rétablir plus vite, je n'ai pas de pouvoirs de guérisons, ton esprit et ton corps auront besoin de temps pour se réhabituer l'un à l'autre, et ton corps en aura aussi besoin pour reprendre des forces. Ma sœur aurai sans dû pu remédier a ça.
Répondit-il calmement.

_________________
Même en Enfer Régner est digne d'ambition. Mieux vaut régner en Enfer que servir au Ciel.

Pas de Victoire sans Souffrance.
Pas de Liberté sans Sacrifice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songedunenuit.forums-actifs.com
Nightfangs



Messages : 73
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: My Otome (suite)   Lun 29 Juin - 20:15

Sha se sentait soulagée de l'appui de Sion. Toute aide pouvait être précieuse, surtout concernant Kaori et ses capacités pour le moins inhabituelles. Si la jeune femme arrivait à entièrement contrôler ces dons, elle pourrait être d'une grande aide, en ce bas monde. Car influer sur le corps et l'esprit des autres signifiait probablement que Kaori pourrait, avec de la pratique, soigner les blessés, soulager les esprits torturés des humains, apaiser les tensions.
Mais cela pourrait attendre, même si Sha espérait que sa protégée puisse mener ses dons à leur zénith et s'en serve pour faire le bien. Ce serait une bonne chose pour ce monde. Et peut être pour elle-même, une rédemption. Car, sous l'emprise de son désir de vengeance, comme Kaori l'avait supposé, Sha n'avait guère fait le bien autour d'elle. Ce passé lui pesait. Que la jeune humaine l'ait pardonnée n'apaisait pas son malaise. Elle voulait se racheter. En commençant par coller des baffes à ce sale môme de Nagi.

Aux derniers mots de l'Otoko, la démone sourit. C'était encore un peu douloureux, mais c'était bon de sentir son corps agir aussi facilement, même après tout ce temps...
Je crois que tu as passé trop de temps avec tes jeunes élèves, Sion, lâcha t-elle, taquine
Inutile de me couver, je suis une grande fille, et de toute façon tu sais très bien que je n'en ferais qu'à ma tête. Je ferais en sorte de récupérer le plus vite possible ma condition physique, ce n'est pas ça qui me tuera, je suis coriace, tu sais ! acheva t-elle, son sourire se teintant de mélancolie
Oui, elle avait vu pire. Alors elle redeviendrait ce qu'elle était jadis, la digne fille de son père, affutée, maligne, l'imprévisible maîtresse des ombres. Tant pis pour les signaux douloureux que son corps lui enverrait. Elle tiendrait bon. Car c'était son devoir, en tant que dernière démone en vie, de retrouver son potentiel. Elle le devait à son peuple, tout autant qu'à ceux qui l'avaient aidée à réintégrer son corps.
Kaori aurait besoin d'elle au meilleur de sa force. Sion aussi, dans l'affrontement qui s'annonçait. Et, aussi incroyable que cela puisse paraître, elle voulait apporter son aide aux Otomes. Elle ne laisserait pas Nagi s'approcher de ces femmes et jeunes filles. Pour une raison toute simple. A la mémoire de Fumi Yumemiya.
Tu ferais mieux de dormir, demain tu devras être en forme, ça sera pas coton de porter Kaori et de te trimballer un poids mort comme mon corps, lâcha t-elle en changeant complètement de sujet
Quant à moi, je vais réfléchir et essayer de remuer quelques muscles, j'ai bien trop roupillé, ces derniers siècles...

_________________
They're all around me, circling like vultures,
They wanna break me and wash away my colors,
Wash away my colors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abriel
Admin


Messages : 129
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 34
Localisation : Bayon

MessageSujet: Re: My Otome (suite)   Jeu 7 Avr - 19:44

Héhé, ne t'inquiéte pas pour moi, j'ai eu bien plus lourd a porté pendant la grande guerre que 2 jeunes femmes. Sourit Sion en s’allongeant.

Fais attention a toi, le surmenage n'est pas bon dans ton état actuel. Ajouta-t-il avant de s'endormir d'un sommeil sans rêve.

(mmm faut que je cogite plus pour la suite >_< )

_________________
Même en Enfer Régner est digne d'ambition. Mieux vaut régner en Enfer que servir au Ciel.

Pas de Victoire sans Souffrance.
Pas de Liberté sans Sacrifice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songedunenuit.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: My Otome (suite)   

Revenir en haut Aller en bas
 
My Otome (suite)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» urgent caniche de 12ans à placer suite décés ADOPTE
» Journée Portes-Ouvertes [Suite]
» Pas de suite pour Spirit of the Sun
» Otome Nadeshiko Love Diary

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Jeux de Rôles :: RP Fantasy-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: